You are here: Home » Non classé » Quels sont ces entrepreneurs qui louent leurs véhicules de travaux ?

Quels sont ces entrepreneurs qui louent leurs véhicules de travaux ?

Depuis quelques années, les prestataires de service de location de véhicules professionnels ont le vent en poupe. De plus en plus de sociétés et d’institutions font appel à eux pour profiter de leur parc. Quel est le profil de leur clientèle ?

Les jeunes entrepreneurs

Lorsque l’on crée son activité, il est souvent très difficile d’obtenir des financements de la part des banques. Au démarrage, les jeunes entrepreneurs sont obligés de passer par des solutions alternatives à l’achat en attendant de réaliser du chiffre d’affaires et d’être en mesure de faire des investissements. C’est pour cette raison que les maîtres d’ouvrages, les architectes, les constructeurs et les artisans indépendants du BTP louent leurs machines de travaux. De plus en plus, l’ensemble des entreprises se mettent à cette pratique pour économiser un certain nombre de frais généraux liés à l’entretien de la flotte, et pour bénéficier de plus de choix de véhicules.

Les industriels et les commerçants

C’est le secteur qui investit le plus dans les véhicules de manutention. Néanmoins, lorsqu’il y a des surplus d’activité, ils n’hésitent pas à louer leurs engins pour les périodes d’inventaires comme la gestion des stocks de Noël. Certaines entreprises préfèrent louer l’intégralité de leurs machines pour bénéficier des derniers modèles et être conformes aux normes de sécurité

C’est une pratique qui touche ici tous les secteurs d’activité : la vente de produit, la fabrication, l’archivage, le stockage. Elle vise aussi bien les producteurs et les vendeurs de nouvelles technologies de groupes de l’industrie agroalimentaire. Il est nécessaire d’assurer les meilleures conditions d’entreposage et de transport en utilisant les machines les mieux adaptées à l’organisation de leurs rayonnages.

Les agriculteurs

La pénibilité du travail des producteurs dans le secteur agricole a considérablement diminué grâce au lancement sur le marché de machines qui leur facilitent le travail. Par exemple, le chariot élévateur télescopique permet d’économiser du temps et de l’énergie lorsqu’il s’agit de rentrer et d’entreposer les ballots de paille.

Les collectivités territoriales

Les communautés de communes sont de plus en plus nombreuses à ne plus nécessairement investir dans des engins de travaux. Préférant utiliser les recettes pour des projets d’aménagement du territoire, les collectivités louent certains véhicules dont ils n’ont besoin que très ponctuellement. Par exemple, les chariots élévateurs à nacelle pour l’entretien de l’éclairage ne sont plus un achat prioritaire des pouvoirs publics qui préfèrent lancer des appels d’offres pour louer auprès de professionnels.

Laisser un commentaire